Il existe plusieurs techniques pour sécuriser sa porte d’entrée de sa maison ou celle d’un appartement. Renforcement de sa porte d’entrée, bloc porte, porte blindée : comment choisir ? Dans ce dossier nous allons surtout nous focaliser sur la sécurité d’un bâtiment grâce à un bloc porte. Non seulement pour une question de sécurité, mais également pour le design d’une porte. Un bloc porte peut vous être utile.

Bloc porte : ce qu’il faut savoir

Un bloc porte est nécessaire pour tout type de porte : normale, porte-fenêtre, intérieur ou porte de garage. De même, un bloc porte peut-être en verre, en PVC ou en bois. Il est donc indispensable de préparer son achat et de savoir quel modèle vous allez choisir. Qu’est-ce qu’un bloc porte ? On désigne sous ce nom l’ensemble formé par le bâti ou l’huisserie, les vantaux, les accessoires de quincaillerie de la fermeture ainsi que celle de la rotation. Le bloc porte dont la maîtrise industrielle appartient à un seul responsable permet de garantir les spécifications minimales et les performances définies par les normes. Tout cela suivant les modèles et les marques ainsi que la certification.

Les composants d’un bloc porte

Un bloc porte est une structure composée de plusieurs éléments. En premier lieu, l’un des principaux composants d’un bloc porte est le dormant. Il est aussi appelé l’huisserie. Le dormant est la cadre destinée à accueillir la porte, il est scellé dans un mur ou dans une cloison grâce à des fixations appelées pattes de scellement. Étant un cadre, le dormant est composé d’un seuil pour la partie basse et d’une traverse pour la partie haute. Le dormant dispose aussi de deux montants verticaux (gauche et droite).

L’un des montants comporte la gâche en métal dans laquelle va s’insérer le pêne d’une porte avec serrure. L’autre montant est équipé de paumelles qui permettent de relier le vantail à l’huisserie. D’autres éléments peuvent aussi composer le bloc porte selon le modèle. Il peut s’agir d’un joint d’étanchéité surtout si le bloc porte comprend une porte d’entrée. Enfin, un bloc porte comporte une porte pleine ou vitrée. Pour les serrures, elle peut être une simple serrure ou bien une serrure sécurisée.

Conseils avant de l’installer

Pour une sécurité maximale, un bloc porte doit toujours être installé à l’intérieur. Poser un bloc porte dans une cloison existante est facile. Si vous êtes un bricoleur amateur, vous pouvez facilement l’installer. Pour un résultat optimal, il convient de vérifier soigneusement l’aplomb du bloc porte. Cette opération consiste aussi à éviter les dysfonctionnements. Pour une nouvelle construction, l’installation d’une porte d’intérieur se fait généralement en même temps que le montage des cloisons et avant la finition des sols.

Par contre, pour une rénovation, l’ancienne huisserie peut être réutilisée à condition qu’elle soit toujours en bon état. Choisir un bloc porte prêt à poser est la meilleure solution. Il se compose de la porte, du dormant ainsi que les paumelles déjà fixées. Il est à noter que le bloc porte est une pièce d’usinage. Il est donc une structure qui est déjà prête à poser. Il est également proposé dans des dimensions standard.